avril 2009 : ouverture au grand public d'une plateforme téléphonique sur les odeurs

affiche

Cette plate-forme téléphonique est basée à Lyon (une mini formation des opérateurs a été réalisée). Elle sera chargée de gérer tous les appels concernant des odeurs, qu’ils proviennent du réseau de nez ou des habitants, de saisir les observations d’odeurs en direct, et de renvoyer certains appels vers les services concernés : pompiers (en cas d’appel d’urgence), Respiralyon (pour les épisodes importants d’odeurs)...

L’efficience de cet outil est conditionnée à la connaissance de son existence par le " grand public " afin qu’il l’utilise. Pour tendre vers cet objectif, le comité de pilotage de RESPIRALYON propose qu’à l’occasion de la prochaine rencontre périodique des nez du dispositif, un point presse soit organisé pour faire connaître cette plate-forme au " grand public ".

Dans la note ci-jointe, vous trouverez l'essentiel de l'évolution du dispositif RESPIRALYON :

Note pour la presse (conférence de presse du 7 avril 2009) :

Les 4 chartes signées par les entreprises le 7 avril 2009 :